PRÉSENTATION
CONDUITE D'UNE VEILLE
TRAVAIL EN MODE PROJET
DEMARCHE DE GESTION DES RISQUES
GESTION DES RISQUES FINANCIERS
GESTION DES RISQUES NON FINANCIERS
DEMARCHE QUALITE

g-e51-14-3 Risques professionnels

Chapitre
Fichiers
g-e51-14-3 Risques professionnels

Les risques professionnels

Le risque en matière professionnelle

1. Définition du risque

Le risque est l’éventualité pour une personne de rencontrer un danger et de subir un dommage. Le danger est la propriété intrinsèque d’un produit, d’un équipement, d’une situation susceptible de causer un dommage matériel ou un préjudice corporel ou mental à une personne physique.

2. Les familles de risques

Les risques sont regroupés en familles afin de les identifier rapidement et de mettre en place les mesures de prévention appropriées.

  Familles Exemples
Risques Individuels Risques psychosociaux (dépression…), risques liés à l’activité physique, au manque d’hygiène.
Conditions de travail Chutes de hauteur, de plain-pied, effondrement et chute d’objets, circulations internes.
Outils et dispositifs Dispositifs routiers, conduite d’engin, manutention mécanique, écrans et équipements de travail.
Risques majeurs Amiante, incendie, explosion, risques biologiques, chimiques, rayonnements.
Particuliers Animaux, armes et munitions, plongée, projections, vibrations.

II L’évaluation des risques professionnels

L’entreprise doit évaluer, pour chaque unité de travail, les risques professionnels afin de supprimer ou du moins réduire tout accident du travail. Une unité de travail est une situation de travail dans laquelle un ou des salariés, avec une ou des fonctions différentes et en charge d’activités pouvant être aussi différentes, sont exposés à un même danger.

1. L’échelle de gravité du dommage (ou dangerosité)

Elle évalue la gravité du dommage susceptible d’être causé par le danger.

Échelle de gravité
Gravité du dommage Indice de gravité* Conséquence
Très faible 1 Blessure très légère – Pas d’arrêt de travail
Moyen 10 Dommage sans effets irréversibles sur la santé – Arrêt de travail
Grave 100 Possibilité d’effets irréversibles sur la santé avec incapacité permanente
Très grave 1 000 Pronostic vital engagé – Danger de mort

* L’indice de gravité peut être aussi numéroté de 1 à 4 ou de 1 à 5.

Exemple : la chute d’un employé administratif dans un couloir a un indice de gravité de 10 tandis que celui d’un couvreur sur un toit est de 1 000.

2. L’échelle d’exposition aux risques

Elle évalue la fréquence d’exposition du salarié au danger.

Fréquence d’exposition/
probabilité
Indice de probabilité Fréquence
Faible 1 1 fois par an
Moyen 2 1 fois par mois
Fréquent 3 1 fois par semaine
Très fréquent 4 1 fois par jour

Exemple : l’indice de probabilité de chute d’un employé administratif dans un couloir est de 1 tandis que celle d’un couvreur est de 4.

3. Le risque global ou la vulnérabilité

Le risque global se calcule par la formule suivante :

Risque global = Indice de gravité × Indice de probabilité
Tableau d’évaluation des risques professionnels
Situation
de travail,
danger
Salariés Préjudice / dommage Indice de
gravité
Indice de
probabilité
Risque global Mesures
de prévention
Chute Personnel administratif Contusion 10 1 10 Sol propre et non encombré
Couvreur Décès 1 000 4 4 000 • Équipement de protection individuelle (EPI) obligatoire + Affichage
• Rappel dans le règlement intérieur
Tableau d’indice du risque global (gravité × probabilité)
+ 1 000 C B A A
Gravité 100 C B A A
10 D C B B
1 D D C C
  1 2 3 4
Fréquence +
Définition des indices de risques professionnels
Risque intolérable
A
Risque important
B
Risque modéré
C
Risque tolérable
D
Le risque doit être réduit ou supprimé : action urgente. Le risque doit être réduit ou supprimé : action à planifier. Le risque doit être réduit (pas d’urgence dans les travaux). Le risque est réduit au niveau le plus faible.